Un théatre des plus étranges

They saved Hitler’s life

A la fin de la guerre, pour des raisons de propagande, les soviétiques cachèrent la fin de la vie d’Hitler à leurs populations. Entretenir la peur d’un Hitler en vie permettait à Staline de justifier toutes ses exactions.

Il s’en est suivi alors une conspiration quasi industrielle à laquelle les américains participèrent tout aussi activement.

Cette pièce de théatre radiophonique est étrange, voire angoissante. La propagande initiée autour d’un possible retour d’Hitler au pouvoir 30 ans après dénote la volonté d’entretenir une peur malsaine et une paranoïa aîgue.

A écouter une fois et à jeter ensuite.

Written by Dominique Karadjian

Laisser un commentaire