Editons, publions, écoutons…


The Editors – Munich

Je ne surfe pas trop sur la vague brit-pop actuelle. Soit au mieux cela donne Bloc Party, soit ça ne donne rien. Et si c’est pour voir une floppée de groupes kleenex envahir les écrans de MTV-2, autant jeter son câble télé par la fenêtre… L’été dernier, ils matraquèrent les ondes avec une constante déconcertante les clips vidéos de quatre groupes : Keane, Kasabian, The Killers et Bloc Party (le K devait être en promo de l’autre côté de la manche, ce n’est pas possible autrement). L’histoire oubliera les trois premiers, enfin j’espère, et ne retiendra que le dernier.

Je n’ai pas suivi les aventures mtvesques de l’automne et de l’hiver mais dernièrement j’ai eu besoin de savoir de quoi il en retournait… Donc verdict, je n’ai pratiquement rien retenu sauf… ce morceau.

Nom du groupe : The Editors
Titre : Munich
Influence : The Smiths et Joy Division

Ils n’ont sorti que deux EP, le premier Bullets est un premier jet pas très convaincant sonnant comme tous les groupes actuels. Le second single Munich en revanche brigue quelques médailles au peloton d’honneur des groupes en devenir. L’intro impose et la voix baryton du chanteur dépose le morceau au coin de l’oreille, au point que l’on s’étonne à réécouter Munich en boucle.

On dit qu’à Birmingham, une nouvelle scène émerge, celle-ci devrait donner un nouveau souffle à la Brit Pop – j’avoue ne pas comprendre cette tendance des anglais à mettre sous cloche géographique leurs groupes, si une personne pouvait m’expliquer. Soit… prions pour que la vague ressemblance du chanteur à Ian Curtis ne lui soit pas un fardeau. Un single ne fait pas un groupe, attendons ce qu’ils donnent sur la longueur d’un album.

Written by Dominique Karadjian

1 Comment

Laisser un commentaire