Lounge germano jungle

Dans la musique électronique tranquille que j’aime bien éouter de temps à autres, les allemands ont toujours une bonne place : Tangerine Dream, Kruder&Dorfmeister, Tosca, etc. Ils ont l’habitude déconcertantes de composer des musiques qui glissent entre les oreilles. Parfait lorsque l’on doit se concentrer sur un travail, écrire un texte ou autres.
Fauna Flash n’est pas en reste dans cette galaxie é�lectro-jungle. Le duo allemand a pour habitude de rompre avec les traditions bien établies. Ainsi ils furent les premiers de la scàne allemande à jouer de la batterie en live lors de raves dans des clubs allemands, en 1992.
Pas très conventionnel comme attitude, surtout dans ce milieu.

En 2001 sort à ce jour leur meilleur album Fusion, un mélange assez subtile entre électro, musique latine, funk. et très jazzy. Le morceau Sunday at the getty est ainsi aérien, sans prise de tête, m�me s’il n’a rien d’extraordinaire en soi.

Written by Dominique Karadjian

Laisser un commentaire