Wang Du Parade

Artiste chinois vivant à Paris, Wang Du expose en ce moment au Palais de Tokyo sa dernière création : le Wang Du Parade #4, un environnement sculpural au sein duquel le spectateur est invité à pénétrer et à découvrir un objet étonnant, le tunnel d’Espace-Temps.

Wang Du

Le long d’un tunnel sinueux de métal, nous sommes invités à regarder des émissions de TV diffusées en direct par 64 chaînes provenant du monde entier. Complètement immergés par cette information en continu dans des langues inconnues, Wang Du nous expose ainsi brutalement à la Société de Surinformation dans laquelle nous nageons. Cette immersion faîte, nous atterissons (le tunnel se termine par un toboggan) sur un Tapis Volant, qui reprend une couverture de Time, celle du 1er février 2003 qui montrait l’explosion de la navette spatiale Columbia…

Wang Du

De ce tapis nous verrons une forêt de jambes d’une jeune femme qui domine le spectateur dans un ballet silencieux mais frénétique… Cette sensualité nous invite à découvrir dans une musique martiale, résolument militaire, la dernière partie de l’exposition, des sculptures géantes de militaire exposant leurs dernières créations mortelles comme d’autres montreraient leurs collections Printemps/Eté.

Wang Du

Wang Du Parade #4, jusqu’au 2 janvier 2005 au Palais de Tokyo à Paris

Written by Dominique Karadjian

Laisser un commentaire