Aux sources de Gilles Deleuze

Une fois n’est pas coutume, nous éditons un appel à textes.

Les Éditions Sils Maria/Les Éditions Vrin

A l’occasion du dixième anniversaire de la disparition de Gilles Deleuze, Les Éditions Sils Maria, les Éditions Vrin et le Fonds documentaire Gilles Deleuze ont pour projet la réalisation d’un ouvrage sur le monde intellectuel à l’origine de la pensée de Gilles Deleuze.

Cette pensée est d’abord pensée du dehors, ce qui veut dire qu’elle a pu se créer dans une relation absolue avec ce qui pouvait, potentiellement, se concevoir comme sa propre extériorité. Le monde est constitutif d’images de la pensée comme affects. Une étude de la pensée deleuzienne ne peut par cela s’exécuter sans une analyse des différentes images qui, de manière hétérogène, ont pu l’affecter.

Nous proposons donc ici aux auteurs un ensemble d’entrées (liste ci-dessous), non exhaustif, mais caractéristique des dehors qui ont pu marquer Gilles Deleuze. Les auteurs se souviendront, qu’en retour, Gilles Deleuze a su modifier durablement l’interprétation que l’on pouvait, avant lui, détenir sur ces différents sujets. Chaque texte correspondant à chaque entrée tentera de répondre à ces trois questions :

Pourquoi s’intéressa-t-il à cette source ?

Quelle vision en avait-il ?

Qu’a-t-elle permis au sein de l’œuvre de Gilles Deleuze ?

Afin d’aider le lecteur profane dans sa démarche, nous avons choisi de réaliser ce volume sous le vocable de la figure ou du thème, délaissant les entrées par nom de mouvement ou de concept que, de toute manière, la figure résume ou émancipe (par exemple, « Husserl » invoque nécessairement la phénoménologie).

Chacun des textes fera un maximum de 10.000 signes espaces compris, à l’exception des entrées augmentées d’un astérisque dont les textes s’y rapportant pourront, compte tenu de leur importance, se constituer de 20.000 signes espaces compris.

Nous proposons aux auteurs de réserver au préalable leur(s) entrée(s) et de nous faire parvenir leur(s) texte(s), uniquement en français, avant le 1er février 2005. Par avance, nous les en remercions.

Pour toute information : silsmaria@village.uunet.be

Liste des entrées :

{{Gilles Deleuze et l’antiquité}} :

Gilles Deleuze et Anaximandre

Gilles Deleuze et Héraclite

Gilles Deleuze et Platon

Gilles Deleuze et Aristote

Gilles Deleuze et Plotin

{{Gilles Deleuze et le Moyen-Âge}} :

Gilles Deleuze et Jean Duns Scot

Gilles Deleuze et Nicola de Cues

{{Gilles Deleuze et le 17ièmesiècle}} :

Gilles Deleuze et René Descartes

Gilles Deleuze et Baruch Spinoza

Gilles Deleuze et Gottfried Wilhem Leibniz

{{Gilles Deleuze et le 18ièmesiècle}} :

Gilles Deleuze et David Hume

Gilles Deleuze et Emmanuel Kant

{{Gilles Deleuze et le 19ièmesiècle}} :

Gilles Deleuze et J.G. Fichte

Gilles Deleuze et Maine de Biran

Gilles Deleuze et Karl Marx

Gilles Deleuze et Friedrich Nietzsche

{{Gilles Deleuze et le 20ième siècle}} :

Gilles Deleuze et Henri Bergson

Gilles Deleuze et Jean Hyppolite et Ferdinand Alquié

Gilles Deleuze et François Châtelet

Gilles Deleuze et Jean-Paul Sartre

Gilles Deleuze et Michel Foucault

{{Gilles Deleuze et la psychologie}} :

Gilles Deleuze et Sigmund Freud

Gilles Deleuze et Jacques Lacan

Gilles Deleuze et Raymond Ruyer

Gilles Deleuze et Félix Guattari

{{Gilles Deleuze et la littérature}} :

Gilles Deleuze et Lewis Carroll

Gilles Deleuze et D.H. Lawrence

Gilles Deleuze et L.F. Céline

Gilles Deleuze et Antonin Artaud

{{Gilles Deleuze et les sciences}} :

Gilles Deleuze et Bernhard Riemann

Gilles Deleuze et Jakob von Uexküll

Gilles Deleuze et Gilbert Simondon

{{Gilles Deleuze et les arts}} :

Gilles Deleuze et la peinture

Gilles Deleuze et le cinéma

Gilles Deleuze et le théâtre

Gilles Deleuze et la musique

Written by Dominique Karadjian

Laisser un commentaire