George Lincoln Rockwell, le Hitler américain

Regardez bien cet homme au centre de l’image. Observez bien les hommes en arrière-plan. Oui, vous ne rêvez pas. Trois hommes habillés de l’uniforme nazi, arborant la croix gammée, entourés d’une assistance noire : on devine qu’ils écoutent attentivement une personne. Nous sommes le 25 février 1962 et l’homme qu’écoute ce public surréaliste est Malcolm X. L’homme, au milieu de la photo, est George Lincoln Rockwell, le fondateur du American Nazi Party. L’Histoire a oublié cet homme. En pleine décennie des droits civiques, nous retenons bien volontiers le personnagede Malcom X, homme ambivalent et toujours autant controversé aujourd’hui ; nous n’oublions pas Martin Luther King ; nous n’oublions pas Rosa Parks, par qui tout commença ; nous n’oublions pas les frères Kennedy, qui rendirent possible l’impossible d’alors. En fait nous n’oublions pas ceux et celles qui furent au cœur d’un combat juste mais en revanche, on oublie facilement qu’en face de ...(Read More)

Controverse

De l’affaire Polansky à l’affaire Lahey (cet évêque canadien arrêté alors qu’il était en possession de photos pornographiques infantiles), il est (presque) unanimement considéré que montrer l’image ou la photographie d’une jeune fille pré-pubère nue s’apparente à de la pédophilie, même lorsqu’il s’agit d’oeuvre d’art. Cette exigence morale (ou surcroît de pudibonderie, diront certains) est d’autant plus exigeante auprès des oeuvres d’art qu’il suffit maintenant d’une simple plainte pour que les caméras se braquent sur l’objet incrimine, tout en suscitant la polémique et l’intervention de la justice. Les deux photos ici présentées ont quasiment partagé le même destin. La première est une photo de Brooke Shields, alors âgée de 13 ans, qui pose nue dans sa salle de bain pour le photographe Gary Gross. La seconde est prise la photographe suisse Annelies Strba, elle représente sa fille, aussi âgée de 13 ans, qui pose nue dans leur salle de bain. ...(Read More)

php get_footer(); ?>