L’énigme du Coran

Le magazine Books consacre son numéro de novembre-décembre 2009 à un dossier sur le Coran, intitulé L’énigme du Coran. En partant du simple constat, que pour nous autres occidentaux (et aussi les musulmans), avons du mal à appréhender le livre sacré des musulmans, Books tente avec une série d’articles de cerner cet ouvrage, avec ses anomalies, son histoire, son corpus.

Le long article Qu’est-ce-que le Coran ? met en perspective l’historicité du Coran. Dans la religion chrétienne, nous savons les conditions par lequel le texte – ou plutôt les textes – nous sont parvenus et nous connaissons par quels moyens la Bible a été stabilisée. Même si la Bible se prête à l’interprétation, il semble que le Coran soit un ouvrage plus complexe qu’il n’y paraît et obscure, aux yeux de bons nombres d’experts.
« Le Coran se prétend clair. Mais, en le lisant, on remarque qu’environ une phrase sur cinq ne veut rien dire. D’où l’anxiété traditionnelle, quant à sa traduction. » affirme Gerd-R Puin, un universitaire allemand à qu’il a été donné d’examiner les plus anciens corpus du manuscrit. Si un texte sacré suscite autant d’angoisse auprès de ses exégètes, on devine sans peine les tensions que cela peut proférer parmi les profanes. Certains vont même jusqu’à voir dans ce texte, un écrit chrétien.
L’Islam n’étant pas une religion monolithique, comme on aimerait le croire ici en occident, lire ce dossier peut mieux éclairer notre lanterne et avancer à pas prudent dans la compréhension d’un univers étranger.

En complément des articles, Books met à disposition sur son site du contenu web spécifique :

Coran, les pièges de la traduction,
Les versets du scandale,
Interpréter le Coran, un art subtile.