Dylan Thomas

John Cale avait mis en musique les poèmes de Dylan Thomas dans un de ses meilleurs albums Words for the dying. L’ami green m’a fait parvenir un lien intéressant… qui s’avère être en fait deux liens…. diablement intéressants.

Peu d’auteurs enregistrèrent leurs poèmes. Dylan Thomas fait partie de ces rares poètes qui ont eut la chance de graver leurs oeuvres sur du microsillon, lançant définitivement l’industrie du « Spoken words ». Salon nous offre le privilège de télécharger gratuitement, au format mp3, les onze CD intitulés Caedmon Collection : les abonnés de Salon y accéderont directement, les autres devront visualiser une petite publicité avant d’arriver au sésame. Mais si vous désirez entendre par vous-même ce que cela donne, rendez-vous sur Poets.org, où Dylan Thomas donne une interprétation de son Do not go gentle into that good night, et ceux qui ont le disque de John Cale pourront s’amuser à comparer la musicalité des deux interprétations.

[Salon a retiré le lien de la page, plus de Dylan Thomas donc en téléchargement]

Written by Dominique Karadjian

Laisser un commentaire

Visit Us On TwitterVisit Us On Google Plus