Bienvenue à Swing Gattaca

Si vous n’avez pas encore écouté les morceaux du Radio Blog, c’est le moment de le faire avant je ne les vire pour en mettre d’autres. Certains de mes amis se sont bien demandés où j’avais bien pu dénicher ces compositions ? A défaut d’aimer, j’avais piqué leur curiosité. Cette musique sorti tout droit de je ne sais où est étrange, langoureuse, sombre, on croirait une mélopée venue d’un autre monde. Pas de quoi mover son body sur le dancefloor !

En fait vous les trouverez sur le site Algoart. L’album s’intitule « Life Music : The sonification of Proteins », tout un programme !. Et ce que vous écoutez n’est autre que la mise en musique de certaines séquences du génome humain.

Depuis longtemps, des artistes s’inspirent de notre ADN pour créer diverses oeuvres artistiques, cela va de la sculpture sur ADN à la culture de certaines souches. L’éventail est large. Ici John Dunn et la biologiste Mary Anne Clark veulent prouver que les séquences de l’ADN ou des protéines possèdent de profondes résoances. Les notes sont déterminées par l’identité des acides aminés, les instruments choisis grâce aux plis et replis de la structure des protéines.

Toujours est-il que cette musique hypnotique est une ode à notre plus profonde nature, un des langages les plus authentiques produits par notre esprit

Written by Dominique Karadjian

Laisser un commentaire

Visit Us On TwitterVisit Us On Google Plus